[Économie] Le Cameroun à exporté plus de 870 carats de diamants bruts en 2020

Ce volume de diamants correspond à une valeur monétaire de 51,51 millions de FCFA, apprend-on.

870,55 carats de diamants bruts ont été exportés en 2020. Ce volume de diamants correspond à une valeur monétaire de 51,51 millions de FCFA, selon le 16eme rapport de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) rendu public le 16 décembre 2022.

En 2019, une production d’un peu plus de 1595 carats de diamant a pu être tracée. Mais une partie de celle-ci s’est retrouvée dans les circuits informels.  Cette hausse de 24% est à mettre à l’actif des équipements mis à la disposition du secrétariat national permanent du processus de Kimberly (Snppk)  par les  pouvoirs publics pour détecter l’or ou le diamant dans les aéroports.

S’agissant de la production diamants, le Cameroun occupe le bas de l’échelle mondiale, bien que le pays possède un important potentiel en la matière. Selon les données du  secrétariat national permanent du processus de Kimberly, le pays dispose de  41 occurrences de diamants alluvionnaires, un potentiel important de diamants alluviaux sur la ligne transfrontalière Batouri, Yaoundé, Ebolowa et une estimation du potentiel diamantifère alluvionnaire entre 3 et 5 millions de carats.

Pour mémoire, le processus de Kimberley est un mécanisme international permettant de tracer les diamants commercialisés dans le monde, afin d’éviter que ces pierres précieuses servent à financer des guerres dans divers foyers de tension sur la planète. Il a été initié par l’ONU en Janvier 2003.