[Économie] La BAD prête 90,8 milliards de FCFA au Cameroun

Les fonds sont destinés à la mise en œuvre du projet d’aménagement de routes de désenclavement de la zone portuaire et industrielle de Kribi et le projet complémentaire d’assainissement pluvial de Yaoundé (PCADY). Deux accords de prêt de 90,8 milliards FCFA ont été signés le 20 septembre 2022 à Yaoundé entre le ministre de l’Economie, Alamine Ousmane Mey et Serge N’Guessan, directeur général de la Banque africaine de développement (BAD) pour l’Afrique centrale. Le premier prêt d’une valeur de 75 milliards FCFA est destiné pour le Projet d’aménagement des routes de désenclavement de la zone industrielle et portuaire de Kribi (PARZIK) et le deuxième prêt de 15,8 milliards FCFA pour le Projet complémentaire d’assainissement pluvial de la ville de Yaoundé (PCADY). Le PARZIK a pour but de contribuer à l’amélioration du système de transport à travers l’optimisation du fonctionnement du portuaire de Kribi (Sud) et l’intégration sous régionale. Il va permettre la réhabilitation de la route Edéa-Kribi (110km), l’aménagement de la voie expresse Lolabé-Campo (39km), l’aménagement d’une liaison viable de 50 km permettant une interconnexion entre le port de Kribi et plusieurs agro-industries. La phase complémentaire du PCADY va contribuer à la réduction de la fréquence des inondations au centre-ville de Yaoundé, avec la construction d’un bassin d’écrêtage des crues et une meilleure gestion des déchets solides. Ce projet sera aussi soutenu par un don de 5,8 milliards FCFA du Fonds pour l’environnement. Il devra servir à financer des études pour la nouvelle décharge d’Ongot à Yaoundé et les travaux de construction d’un centre de traitement des déchets de classe 1 à Ngombé à Douala.