[ÉCONOMIE] EEC : la microfinance CAMED SA en difficulté

Ses souscripteurs n’arrivent plus à retirer leur argent depuis un an.

La Caisse mutuelle évangélique pour le développement (CAMED SA), microfinance appartenant à l’Église évangélique du Cameroun (EEC) est en difficulté. D’après des sources, ses membres n’arrivent plus à retirer leur épargne depuis un an. Et pour cause, l’établissement financier dont le siège est à Deïdo (Douala), ne disposerait plus d’argent pour satisfaire sa clientèle.

Des sources internes à la microfinance révèlent que les caisses auraient été vidées par des gestionnaires qui sont déjà traduits en justice. Certains pasteurs et particuliers auraient choisi de rembourser leurs dettes en évitant d’être emprisonnés. Aucun montant n’est avancé pour l’instant.

S’agit-il d’une faillite comme plusieurs microfinances avant elle ? La réponse est nuancée pour la directrice générale de la CAMED. Contactée par nos confrères de Canal 2 International, elle précise que la microfinance est en phase de recapitalisation. Pour l’instant, ce sont les clients qui trinquent.