[Sport] Infrastructures de la CAN : des ouvriers du stade Japoma en grève

D’après notre confrère Camer be, ils revendiquent 3 mois de salaire à la société de placement de personnel qui les emploie. Dans une de ses publications de ce jeudi 6 octobre 2022 notre confrère Camer Be rapporte que des ouvriers du stade Japoma font une grève. «En effet, comme on devrait le savoir , si les travaux au stade de football de Japoma sont terminés depuis des lustres , il n’en est pas même des autres infrastructures qui constituent le complexe sportif», peut-on lire dans la publication de notre confrère. Il se trouve qu’une entreprise de placement du personnel dont l’identité n’a pas été dévoilée est à l’origine du mouvement d’humeur. Celle-ci a eu la charge des finitions des piscines et des portails. Les travaux dont elle a la charge sont à l’arrêt depuis deux semaines déjà. Et il n’y aurait pas des garanties d’un prochain paiement jusqu’ici. «Malheureusement, ses travaux sont à l’arrêt depuis quelques temps, ceci dû au ras-le-bol des ouvriers sensés faire ce travail. Ces derniers réclament à l’entreprise de placement plus de trois mois de salaire impayés. Ils réclament aussi la réhabilitation de leurs collègues qui ont été licenciés « abusivement » selon eux parceque ayant réclamé leur salaire», rapporte Camer be.