[société]le maire de bertoua 1er scelle les commerces qui boudent la journée dédiée au nettoyage

Ce 6 octobre 2022, les agents municipaux de l’arrondissement de Bertoua I ont scellé sept commerces sur l’axe Nkolbikon II. Il est reproché aux propriétaires de ces établissements de n’avoir pas participé au « Jeudi propre », la journée réservée au nettoyage des artères de la commune. Une opération coup de poing soutenue par le maire.« Nous devons nous habituer désormais aux bonnes pratiques en matière de salubrité en intégrant dans les usages que l'hygiène et la salubrité publique ne sont pas la seule affaire de la commune, mais de l'ensemble des citoyens. Nous devons être les gardiens de la propreté de nos locaux et de veiller à ce que les uns et les autres ne vienne pas salir où nous avons pris soin de travailler ou de mettre la propreté », a fait savoir le maire de Bertoua I, Olivier Cromwell Bembell D'Ipack lors de cette descente à Nkolbikon II. La mairie a servi des ordres de recettes aux commerçants sanctionnés. Pour lever les scellés ils doivent payer une amende dont le montant varie entre 25 000 et 30 000 FCFA en fonction de la taille du commerce, selon les responsables de la commune. Par ailleurs, la mairie prévoit d’étendre cette opération de surveillance à l’ensemble du territoire de la commune dès jeudi de la semaine prochaine. L’objectif avoué est de continuer de faire de Bertoua I l’une des communes les plus propres du pays. Cette année, elle a terminé à la première place au niveau de la région de l’Est lors du concours de la ville la plus propre lancé par le ministère de l’Habitat et du développement urbain (Minhdu). Au niveau national, Bertoua I a été classé troisième derrière Yaoundé V (1er) et Garoua II (2e).