[Société] Vie chère : le prix du sac de blé risque d'augmenter

Les meuniers menacent de faire passer le prix du sac de farine de blé, de 24 000 FCFA à 28 000 FCFA. Le prix du sac de farine de blé risque passer de 24 000 FCFA à 28 000 F. C’est ce qu’on retient d’un article publié ce 22 août 2022 par notre confrère Eco Matin. Il se trouve que le Groupement des industries meunières du Cameroun (GIMC) envisage d’augmenter 4000 FCFA sur le sac de 50kg, qui coûtera désormais 28 000 FCFA. La cause à cela est dûe aux surcoûts liés à la production, des variations survenues sur le marché international, d’abord à cause de la pandémie de Coronavirus et ses répercussions, ensuite du fait du conflit russo-ukrainien. « En effet, depuis la fin du premier semestre 2022, le cours du blé à l’international a atteint, puis dépassé la barre historique de 500 euros/tonne, soit 327 975 FCFA/tonne. Les meuniers en subissent durement les effets avec cette envolée des coûts des matières premières. En plus, ils ne sont plus à même de garantir leur solvabilité auprès des fournisseurs », ajoute EcoMatin. S’il y a donc hausse de prix de sac de farine de blé, ça ne sera pas la première fois. Car depuis mars 2022, le prix du sac de farine de blé de 50kg est commercialisé au Cameroun à 24 000 FCFA, ayant subi une hausse de 7000 FCFA en l’espace d’un an puisque en mars 2021, il était passé de 17 000 à 19 000 FCFA, puis à 24 000 FCFA cette année. Notre Cameroon info net qui traite aussi de ce sujet rapporte que le 10 août 2022, au cours de la conférence de presse du gouvernement sur l’inflation, il a été dit qu’une subvention de 5 milliards de FCFA a été accordée aux meuniers depuis début juillet 2022, à raison de 2500 FCFA par sac de farine de 50kg, en compensation aux manques à gagner générés par les surcoûts de production. Cependant «ils disent ne pas percevoir les effets de cette subvention étatique sur leurs activités».