[Société] Réamement moral : 1000 jeunes en formation d'un mois à Mutengeune (Sud-Ouest)

Ils viennent des 10 régions du Cameroun et sont formés sur la consolidation de la solidarité, de l’intégration nationale, au civisme, et à la protection du territoire. La formation des 1000 appelés du service civique national de participation au développement, a débuté ce jour au centre d’instruction et d’application de police de Mutenguene, dans la région du Sud-Ouest. A raison de 100 appelés par région, les 1000 jeunes seront formés pendant un mois sur la consolidation de la solidarité, de l’intégration nationale, au civisme, et à la protection du territoire. Ils rejoignent les volontaires déjà en formation depuis le 15 juin dernier. D’après les formateurs, cette formation rentre dans le cadre du discours du chef de l’État le 10 février 2013, dans lequel il tirait la sonnette d’alarme sur la dégradation des valeurs civiques et morales dans le pays. Paul Biya interpellait dans la même occasion les jeunes à un réarmement moral et civique pour être des citoyens exemplaires dont le Cameroun a besoin.