[Société] Corruption : près de 44 milliards de FCFA perdus par l'État en 2021

C’est ce qui ressort du rapport 2021 de la corruption au Cameroun, publié ce 10 novembre 2022 par la Conac.

Le 11e rapport de la Commission nationale anti-corruption (Conac) est la synthèse de 96 contributions reçues de diverses administrations contre 67 en 2020. Il révèle que la stratégie nationale de lutte contre la corruption est effective dans toutes les régions du pays à l’exception du Nord-Ouest, non évalué en 2021 pour cause d’insécurité.

D’après la Conac, les condamnations rendues contre 24 personnes par le Conseil de discipline budgétaire et financière (Cdbf), et les décisions rendues par les différentes juridictions du pays, ont abouti à un préjudice financier total de près de 44 milliards de FCFA subis par l’État, dont plus de 24 milliards pour les irrégularités constatées à la Société de recouvrements du Cameroun (SRC). Ce préjudice financier est en hausse de 24 milliards de F par rapport aux 17 milliards de F en 2020.

Onze secteurs d’activités dans les administrations publiques sont les foyers de corruption dénoncés par plus de 6000 personnes contre 16000 dénonciations en 2020. Le président de la Conac,  Rev Dr Dieudonnné Massi Gams, a salué toutes les administrations qui ont contribué. Les ministères de la Défense, de l’Économie, de l’Administration territoriale, de la Justice ont répondu aux abonnés absents en 2021.