[Société] Analyse et prévention des conflitsl'Extrême-Nord affûte ses armes

    Après de bons résultats obtenus dans le Logone et Chari l'an dernier suite aux ateliers de sensibilisation dans l'analyse et la prévention des conflits, l'équipe du Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) séjourne en ce moment dans l'arrondissement de Maga département du Mayo-Danay. Cette localité a aussi subi les impacts du conflit intercommunautaire Mousgoums et Arabes Choas. Pour le sous-préfet de Maga, Sede, cette initiative des autorités administratives et traditionnelles de son unité de commandement vise à outiller les leaders communautaires, les chefs traditionnels et religieux afin de créer une cohésion sociale parfaite entre les différentes communautés. Selon Kimberly Roberson, cheffe de la sous-délegation HCR-Maroua, l'objectif recherché à long terme est d'encourager le vivre-ensemble et la paix qui sont des facteurs incontournables pour un bon développement local.