[santé] la conférence médicale nationale s'ouvre ce 13 décembre

La grand messe de la Santé placée sous le très haut patronage du président de la République qui aura lieu au palais des Congrès de Yaoundé se veut un espace d’écoute et de réflexion.

C’est ce que l’on peut retenir du point de presse donné ce 12 décembre par Manaouda Malachie, le Ministre de la Santé Publique en prélude à l’événement.

En effet, selon Manaouda Malachie, la question des soins a souvent entaché l’image du Cameroun et plus particulièrement celle des professionnels de la santé. Il est donc vital de rassembler des spécialistes nationaux et internationaux dans le but de mener des réflexions, de planifier des actions et d’agir en vue « d’optimiser la qualité des soins et services et d’innover en santé au Cameroun ». Tout ceci passe donc par l’organisation de cette Conférence médicale nationale de Yaoundé (CMN-Yaoundé 2022) qui se tient du 13 au 16 décembre 2022.

L’état des lieux

La rencontre des professionnels de la santé devra se tenir tous les deux ans.
Il s’agira alors de discuter des questions les plus essentielles autour du secteur médical, dans une optique d’optimisation, d’organisation et d’amélioration des différents services et soins, ainsi que tout ce qui se réfère à la spécialité.

Pour cette édition par exemple, le ministre de la Santé fait savoir que cette conférence médicale nationale « offre un espace d’écoute, de réflexion et d’échange en vue d’optimiser notre système de santé », avant d’ajouter que « Ce sera l’occasion pour mon département ministériel, de présenter au public ce qui est fait ou qui a déjà été fait pour la transformation de notre système de santé ». Par ailleurs, pour l’occasion, le patron de la Santé estime que « Certaines spécialités peu répandues encore au Cameroun pourront être renforcées avec la collaboration en cours avec nos sœurs et frères de la diaspora ».