[Politique]3,9 milliards de FCFA de l'ONU pour l'aide humanitaire au Cameroun

L’annonce a été faite par le Britannique Martin Griffiths, secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires de l’ONU. L’organisme international tend encore une fois la main au Cameroun. L’Organisation des Nations unies (ONU) a décidé d’octroyer 100 millions de dollars, soit environ 65,5 milliards de FCFA, du Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) pour soutenir des opérations humanitaires sous-financées dans 11 pays d’Afrique, des Amériques, d’Asie et du Moyen-Orient. Alors que la vie et les moyens de subsistance des gens sont menacés par les conflits, les urgences climatiques, la faim et les déplacements forcés, le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA)estime que 204 millions de personnes, parmi les plus vulnérables dans le monde, auront besoin d’une aide humanitaire cette année. Dans cette enveloppe, 6 millions de dollars, soit un peu plus de 3,9 milliards de FCFA, sont destinés au Cameroun. « Des millions de personnes souffrent de difficultés sans précédent lors de conflits, de sécheresses, d’inondations et d’autres urgences humanitaires où l’ampleur des besoins dépasse largement les ressources dont nous disposons », a déclaré dans un communiqué Martin Griffiths, ajoutant que « cette allocation du Cerf permettra de s’attaquer à ce problème de front ». Sept pays africains parmi les onze crises sous-financées Selon l’ONU, le financement du CERF permet de combler les lacunes et de remédier aux déséquilibres de financement. L’allocation d’aujourd’hui permettra d’intensifier les opérations humanitaires au Yémen (20 millions de dollars), au Soudan du Sud (14 millions de dollars), au Myanmar (10 millions de dollars) et au Nigéria (10 millions de dollars). Des fonds seront également alloués au Bangladesh (9 millions de dollars), à l’Ouganda (8 millions de dollars), au Venezuela (8 millions de dollars), au Mali (7 millions de dollars), au Cameroun (6 millions de dollars), au Mozambique (5 millions de dollars) et à l’Algérie (3 millions de dollars). Grâce à ce financement supplémentaire, le CERF a alloué un montant record de 250 millions de dollars jusqu’à présent cette année par le biais de son guichet des urgences sous-financées.« Je remercie les donateurs qui ont déjà généreusement promis 502 millions de dollars pour le CERF cette année, et je demande instamment à tous les donateurs de continuer à se concentrer sur ces crises sous-financées », a ajouté le Chef d’OCHA.