[politique] Yaoundé libère en cascade les militants du mrc

Ils étaient poursuivis dans les tribunaux militaires de Douala et Yaoundé. La prison principale de Yaoundé et celle de Mfou viennent de libérer sept militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC). Parmi eux, la célèbre Maman Pilon, cette sexagénaire qui déclarait en 2020 vouloir » piler le régime Biya » dans le mortier afin de libérer le peuple. Ces sept personnes retrouvent la liberté 24h seulement après 22 autres des geôles de la prison centrale de Douala. Le 21 septembre dernier, cinq autres prisonniers politiques du MRC avaient déjà bénéficié de cette »mesure » décidée par Yaoundé.