[NOSO]les séparatistes enlèvent des religieux à Nchang et demandent une rançon

Le 16 septembre dernier, la paroisse catholique de Nchang située à Mamfé, a été incendié par des séparatistes armés, qui ont enlevés 5 prêtres et 4 religieux. Ces derniers ont par la suite exigé une rançon de 60 millions de FCFA pour leur libération. Il s'agit de : Fr. Elias Okorie Fr. Barnabas Ashu Fr. Cornelius Jingwa Fr. Job Francis Nwobegu Fr.Emmanuel Asaba Sr. Jacinta C. Udeagha Mr. Nkem Patrick Osang Ms. Blanche Bright Mme. Kelechukwu Cameroun24 a appris d'une source concordante que 30 millions avait été proposé aux kidnappeurs pour libérer les otages. Une offre rejetée par ces derniers qui exigent de percevoir 60 millions de FCFA. Un acte qui conforte le gouvernement dans sa position, qui a toujours martelé qu'il se battait contre des criminels et des terroristes dans les régions anglophones du pays, frappées par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions. Le conflit a déjà fait plus de 18 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales et 3 000 selon le gouvernement. Le Sénat américains menace de sanctions ciblées les différents protagonistes gouvernementaux et séparatistes qui violent les Droits de l'Homme. Plusieurs partis de l'opposition réunis au sein des forces pour le changement, la sécurité et la paix au Cameroun ont débuté le 22 septembre 2020 une série de manifestations pour demander au gouvernement de mettre fin à cette guerre.