[NOSO]le maire de kumbo ferme le marché de mbveh à cause des séparatistes

L’élu accuse les commerçants de financer les terroristes qui sèment la désolation dans sa municipalité.«A partir du 30 septembre 2022, le marché de Mbveh sera temporairement fermé jusqu’à nouvel ordre ». La décision a été prise dans une note signée par Mborong Vernatius Bongkiyung, maire de Kumbo, dans le département du Bui. L’élu local a ainsi fermé le plus grand marché de sa municipalité. Selon le maire, le marché est devenu une source de financement des activités terroristes à Kumbo, ajoutant que certaines personnes de ce marché collaborent avec les terroristes pour générer des revenus pour ces derniers. Regrettant que la population continue de payer un lourd tribut de privation, d’extorsion et de torture aux mains de ces criminels, le maire a indiqué qu’il est devenu impossible d’assurer les services de base dans ce marché. Annonçant des mesures radicales pour reprendre le contrôle, le magistrat municipal a annoncé que le chargement des camions est transféré à la jonction Tobin Bambui et les plus petits véhicules au rond-point ou à la place Tobin. « Tous les commerçants dans et autour du marché de Mbveh, a ordonné le maire, sont priés de se présenter en personne à la mairie pour l’identification de leurs lieux de commerce ». Les commerçants et populations ont dénoncé cette décision, notant qu’elle limite leurs activités et les met davantage en danger. Car ils seront à nouveau pris dans l’étau des séparatistes et des forces de défense. Les sécessionnistes prônant les villes mortes contre l’État qui veut maintenir une certaine normalité.