[NOSO]des séparatistes incendient 8 eglises et prennent des otages

Des inconnus, armés ont pris en otages huit (8) personnes dont cinq (5) prêtres catholiques après avoir incendié l’église St Mary de Nchang, à Bamenda, dans la région du Nord-Ouest du Cameroun. Les hommes non identifiés ont mis le feu dans l’église, vendredi 16 septembre 2022, avant de partir avec les cinq prêtres, une religieuse et deux fidèles, apprend-on. La Conférence épiscopale de la Province de Bamenda a annoncé que l’église St Mary de Nchang a été « incendiée par des inconnus armés et cinq prêtres, une religieuse et deux fidèles ont été kidnappés ». L’archevêque Andrew Nkea, signataire du communiqué, ne livre aucun détail sur l’attaque, ne l’attribue à personne en particulier et assure que les ravisseurs n’ont livré « aucune raison concrète » pour cet acte. Pour le moment aucune revendication de l’acte n’est parvenue aux autorités de la région ou encore à la Conférence épiscopale de la Province de Bamenda. Il n’y a pas encore eu de demande de rançon. Depuis la fin de l’année 2016, les régions anglophones du Cameroun, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, sont en proie à une violente rébellion sécessionniste.