[NOSO] Une personne atteinte par une balle perdue à Buea

Des tirs à l’arme lourde ont été entendus, ce mercredi 7 septembre 2022, à Buea, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun. Les coups de feu entendus ont même fait une victime. Une personne a été grièvement blessée par une balle perdue consécutive aux tirs nourris. « Des coups de feu fulgurants au mile 14 Buea maintenant, une personne a été transportée d’urgence à l’hôpital. Il a été touché par une balle perdue », révèle une source citée par la presse locale. Selon les témoins, ce sont d’ailleurs les tirs appuyés qui ont réveillé les populations vivant dans les Miles 17, 14 et 16 et de tous les autres de Buea, dans la région du Sud-Ouest. Les mêmes sources révèlent que ce sont des combattants séparatistes qui seraient à l’origine des tirs. La tactique bien connue rentrerait dans la logique d’imposer le mot d’ordre de ville fantôme décrétée pour deux semaines et qui doit faire échec à la rentrée scolaire dans cette partie anglophone du Cameroun.