[noso] trois militaires de l'armée tués à mbengwi

La jeep où se trouvait ses éléments des forces loyalistes a sauté sur un engin explosif improvisé.

 

Sur le théâtre du Nord-ouest, plus précisément sur l’axe Bamenda – Mbengwi. Une jeep de l’armée a sauté sur un engin explosif improvisé, actionné par les séparatistes armés, ce samedi 14 Janvier 2023 en début de soirée. L’explosion qui s’en est suivie a causé la mort de trois militaires. Dans son mutisme habituel, la division de la communication du ministère camerounais de la défense, n’a confirmé ni infirmé cette information.

Pour rappel, la localité de Mbengwi qui se situe à une centaine de kilomètres de la ville de Bamenda est le chef-lieu département de la Momo. Elle est l’un des épicentres de la lutte armée et un important bastion des bandes indépendantistes.