[NOSO] Les Ambazoniens reçoivent plus de 48 millions de F pour lutter contre l'armée

Notre confrère Cameroon Web affirme que les ambazoniens ont reçu plus de 48 millions de FCFA par fundraising. Il y a de cela quelques semaines, on apprenait toujours par notre confrère Cameroon Web que les ambazoniens de Donga Mantung ont levé plus de 33 millions de FCFA pour financer le séparatisme. Aujourd’hui on apprend que c’est plus de 48 millions de FCFA qui ont été levés par ceux de Ngoketunjia. «Tout comme à leur habitude, ces fonds ont été collectés par fundraising qui est un processus de sollicitation et de collecte financière sous forme de dons de particuliers, d’entreprises, de fondations ou d’organismes gouvernementaux. L’objectif est de mobiliser des ressources privées au service d’organisations et de causes d’intérêt général. Elle s’applique généralement à une organisation à but non lucratif ou à un parti politique mais ici c’est pour le compte de la guerre au Noso, un conflit qui n’est pas prêt de se terminer», écrit Cameroon Web. D’après nos sources, ces fonds collectés doivent permettre aux ambazoniens de se ravitailler en arme pour affronter les Forces de défense et de sécurité engagées au front. D’ailleurs hier dimanche 28 août 2022, un convoi militaire a été attaqué par les The Bui unity warriors (les guerriers unis de Bui), un mouvement armé séparatiste actif dans la région du Nord-Ouest. «Dimanche alors qu’un convoi de l’armée effectuait une patrouille, il est tombé dans une embuscade de séparatistes dans la zone de Wat, près de la ville de Nkambe…Les séparatistes ont attaqué le convoi militaire à l’aide d’une roquette. Le bilan est de deux soldats et un civil tués» a déclaré au téléphone Wirngo Buba Kibo, maire de la localité de Bui à l’agence Anadolu.