[NOSO] Bamenda : un chauffeur d'une brasserie kidnappé par des présumés séparatistes

L’employé de Guinness Cameroon a été enlevé le week-end dernier. Il a été enlevé à Nkwen, dans l’arrondissement de Bamenda 3, capitale régionale du Nord-Ouest. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et envoyée par ses ravisseurs à sa famille et amis, le chauffeur a l’air fatigué, visiblement torturé. Ses ravisseurs expliquent qu’il a été enlevé parce que son entreprise a érigé un poste de contrôle devant le dépôt Guinness à Mile 3 Nkwen pour protéger le magasin. Une mesure mal appréciée par des séparatistes qui exigent le démantèlement des postes de contrôle dans la ville de Bamenda. En vain. Les forces de défense et de sécurité qui mènent une guerre contre ces groupes armés ont érigé des barrages routiers qui ont contribué à freiner les activités des terroristes dans la ville, malgré des attaques sporadiques. Jusqu’à présent, l’employé de Guinness Cameroon reste captif. Son enlèvement n’a pas été revendiqué et aucune rançon n’est exigée par ses ravisseurs. Une enquête est ouverte par les autorités.