[NOSO] 2 militaires tués par des séparatistes à Ndu

C’était au cours d’une attaque menée le 16 octobre 2022. Les deux militaires ont été attaqués et tués dans une embuscade tendue par des combattants séparatistes. C’était dans la matinée précisément entre Kakar et Three Corners à Ndu, dans le département du Donga Mantung. Des sources indiquent que l’un est mort sur place tandis que l’autre a rendu l’âme au village Ntumbaw. Leurs armes et leurs cartes d’identité nationales ont été emportées par les combattants séparatistes immédiatement après l’attaque. Selon les populations, cette attaque surprend parce que le département du Donga Mantung reste l’un des plus pacifiques de la région du Nord-Ouest, malgré le conflit armé qui la secoue au même titre que la région du Sud-Ouest. Depuis plus de cinq ans, les séparatistes armés de ces deux régions anglophones du pays qui réclament leur autonomie, combattent contre l’armée qui entend maintenir l’unité du pays. Selon les ONG et l’ONU, ce conflit a déjà causé plus de 6000 morts et près d’un million de déplacés et réfugiés.