[Influenceur] Charlotte dipanda rattrapée par son passé

Charlotte Dipanda file le parfait amour. Sur les réseaux sociaux, l’artiste camerounaise et son nouveau prince Fernand Lopez Owono Nyebe s’envoient des messages d’amour comme deux adolescents surexcités qui viennent de découvrir l’amour. « Il y a tout dans cette image Félicitations mon Amour », a publié Charlotte Dipanda. « Merci mon ange » a répondu son chéri aussitôt. L’information est confirmée. Charlotte Dipanda n’est plus sur le marché. Son cœur est pris par son coach. Si les internautes sont heureux pour l’une des plus belles voix du Cameroun, ils n’ont cependant pas oublié la position controversée de l’artiste sur le mariage. En effet, Chantal Dipanda a semblé laissé entendre dans un entretien qu’elle ne croit pas trop en au mariage donnant l’exemple des couples qu’elle connait et qui pour la majorité n’étaient pas heureux.« Moi, tous les gens mariés que je connais, sont malheureux. Juste pour vous dire que pour moi, le mariage, tel que vous le définissez, n’est pas une fin en soi, ce n’est pas un objectif ni un truc qui m’empêche de dormir la nuit. J’estime même que je suis peut-être dans la bonne démarche. Parce que des fois, quand c’est fait, il se fait le constat qu’on ne se donne plus comme avant ou on ne se bat plus de la même façon. J’aime l’idée de savoir que mon homme a peur de me perdre, qu’il ne me considère pas comme acquis » , avait déclaré l’artiste que les internautes avaient longtemps suspecté d’entretenir une histoire amoureuse avec le Congolais Singuila. Une internaute qui n’avait pas apprécié la sortie de Dipanda à l’époque profite de l’occasion pour lui rappeler ses propos. « Toujours en train de faire genre ces femmes, au lieu d’assumer tranquillement que la solitude, le désespoir et la jachère vous gèrent, vous êtes là à jouer les femmes fortes et indépendantes pour finir par massacrer l’oreiller dans la nuit… On a toujours, mais alors toujours besoin d’un partenaire c’est juste le bon choix qui est souvent compliqué. Il y a sa collègue Laura Dave là, depuis que quelqu’un s’est intéressé à son vilain Visage et son vilain caractère, on ne respire plus Monsieur k par ci, monsieur k par là », a-t-elle déclaré.