[Économie]le gouvernement annonce la disponibilité de 62 500 mètres cube de produits pétroliers

Le communiqué signé ce lundi 11 juillet 2022 par le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba, révèle par ailleurs que ces quantités seront renforcées par 123 000 mètres cube de Super et de Gasoil. Les stations-services sont asséchées depuis quelques jours, et la pénurie de produits pétroliers est déjà prononcée dans plusieurs villes camerounaises, en l’occurrence Yaoundé, Douala, Ebolowa et bien d’autres. Cette situation a contraint le gouvernement à faire une sortie ce lundi 22 juillet 2022, pour rassurer les consommateurs sur la disponibilité de quantités importantes d’hydrocarbures. Le communiqué signé par Gaston Eloundou Essomba révèle que « 28 000 mètres cube de Super, 22 000 mètres cube de Gasoil et 12 500 mètres cube de Jet A1 sont actuellement en cours de déchargement et mis progressivement à la consommation », peut-on y lire. Il va sans dire que le marché des hydrocarbures sera approvisionné sous peu de 62 500 mètres cube de produits pétroliers, pour juguler dans l’immédiat la pénurie qui s’est déclarée dans les stations-services. Ces quantités seront renforcées dans les prochains jours par des « volumes supplémentaires de 88 000 mètres cube de Gasoil et 35 000 mètres cube de Super », assure le ministre de l’Eau et de l’Energie. Ces 123 000 mètres d’hydrocarbures sont dans les eaux en cours d’acheminement vers les côtes camerounaises. Il convient de rappeler que cette pénurie de carburant au Cameroun intervient dans un contexte où les négociations avec le Fonds monétaire internationale (FMI) sont très houleuses, au sujet de la hausse du prix du carburant à la pompe. L’institution de Breton Woods fait pression sur l’Etat afin qu’il cesse de subventionner les prix à la pompe. Le gouvernement révèle qu’au cours des six premiers mois de l’année, il a subventionné à hauteur de 317 milliards de FCFA les prix du carburant à la pompe pour éviter une hausse.