[Économie]17 projets soumis à examen par l'agence des normes et de la qualité

Les produits concernés comprennent le beurre de karité, les huiles de balanite, de baobab, de djansang et de moringa. 17 produits des normes camerounaises sur les produits forestiers non ligneux font l’objet d’une enquête publique de trois mois, jusqu’au 7 septembre 2022. L’objectif est de recueillir les commentaires et suggestions des différentes parties prenantes. Le comité technique de l’Agence des normes et de la qualité (ANOR) examinera les contributions collectées en fonction de leur pertinence, pour la suite de la procédure. Selon les informations du site d’Anor, il s’agit du beurre de karité, de la balanite, du baobab, du djansang et de l’huile de moringa. Les projets de normes couvrent également les amandes de mangue sauvage, de djansang, de karité et de moabi, entre autres. Anor explique que l’enquête publique est la dernière étape avant l’adoption d’un projet de norme camerounaise. A cet effet et pour assurer la conformité du projet de norme à l’intérêt général et son adaptation afin de ne pas entraver le développement économique.